cv, emplois, missions et stages en France
68 Visiteurs connectés

Archives des éditos par dates enligne-fr.com en France

Archives des Editos par dates de Pierre Auguste

Enligne : Editos
cv
Énergie électrique. Non aux réseaux zozos.

 

 

Ce n'est pas pour me vanter ni pour me distinguer mais je ne fais rien comme tout le monde. Cet été, quand on ne parlait que de canicule et de surchauffe climatique, j'ai appelé ici à prendre garde au froid. Des savants ne nous disent-ils pas que l'homme de Neandertal aurait disparu, privé de gibier par une longue vague de froid ?

À mon âge on ne se se refait pas. De toutes les spécialités que ma formation et mon métier m'ont donné de pratiquer, c'est l'électricité qui m'a le plus ...galvanisé.

...

Par Pierre Auguste le 2018-12-11

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Politique. Esprits, mots et raisonnements tordus.

 

 

Une maladie mentale nouvelle ravage les esprits surmenés. C'est une sorte de transsubstantiation sortie d'un vieux grimoire. Elle contamine tous les niveaux de notre société troublée.

Des abrutis se prennent pour des intellectuels. Des intellectuels s'ingénient à proférer des sottises. Des ambitieux de haute venue se présentent comme des envoyés de l'Olympe, de l'Aventin ou du Walhalla. Ils se croient « investis » de la mission divine d'édifier, d'affranchir et de conduire les peuples. »

...

Par Pierre Auguste le 2018-12-04

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
L'économie vue d'ailleurs

 

 

Les astronomes sont saisis par le démon de la chasse aux exoplanètes. Ils en cherchent et en trouvent maintenant dans d'autres galaxies. Ils ont là de quoi s'occuper pour l'éternité entière.

J'ai une affection particulière pour les exoplanètes de l'étoile Cervantès qui portent les noms de Quichotte, Dulcinée, Rossinante et Sancho. Elles me rappellent quelques géants zélés qui n'étaient pas tous des moulins à vent.

Ces références nous permettront de prendre du recul pour observer notre économie un peu terre à terre.

...

Par Pierre Auguste le 2018-11-27

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Économie. Le fonctionnement en mode dégradé

 

 

Faut-il le démontrer ? Les doctrinaires semblent l'oublier. Nous vivons dans un monde dangereux.

Nos dirigeants croient tout savoir. Ils sont nombreux à n'avoir vécu que les temps heureux d'une jeunesse protégée. Presque tous sont imbus de quelque doctrine qui inspire leur vie et par laquelle ils veulent faire le bonheur des autres.

L'économie est trop évolutive pour être appréhendée par des doctrines qui ne sont guère que des assemblages de pensées figées, enregistrées dans les mémoires humaines comme sur des supports magnétiques, et restituables à tout propos, à haut débit.

...

Par Pierre Auguste le 2018-11-20

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Mondialisme. Vers une théorie de la subsidiarité générale ?

 

 

Il y a quelques années on édifiait les citoyens en leur expliquant le principe de subsidiarité qui présidait au partage des tâches entre l'Europe et les états nations. Hommes et structures apprenaient à vivre ensemble.

L'énoncé du principe de subsidiarité est plus aisé que son exécution. L'augmentation du nombre des états membres et l'élargissement des domaines concernés ont vite compliqué le fonctionnement de l'union européenne. C'est ainsi que se forma une sorte d'univers en expansion disposé à tout absorber à la manière d'un trou noir.

...

Par Pierre Auguste le 2018-11-13

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Politique. Vérité où es-tu ?

 

 

Une lectrice me dit que je déambule dans le vocabulaire.

Je tiens cette remarque pour un compliment. J'aime cultiver la précision, pasticher la préciosité, réveiller quelques mots endormis, taquiner les réfractaires à la consultation des dictionnaires. Quand j'emprunte plus d'un mot je m'efforce de citer ma source.

Pour intriguer les curieux, je commencerai aujourd'hui par une devinette.

Quel est l'auteur de ces quatre vers ? Et quel en est l'objet ?

« Comme en sa propre fourbe un menteur s'embarrasse !

Peu sauraient comme lui s'en tirer avec grâce.

Vous autres, qui doutiez s'il en pourroit sortir,

Par un si rare exemple apprenez à mentir. »

...

Par Pierre Auguste le 2018-11-06

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Politique. Salut aux artistes

 

 

La politique est un art. Un art figuratif pour faire de la figuration et faire bonne figure en bonne place. Un art dé-figuratif pour démolir l'adversaire.

Les programmes sont établis pour se faire élire ou réélire. Les promesses annoncent que tout sera mieux qu'avant.

Les vainqueurs voient leurs réalisations confrontées... aux réalités. Leurs communications suppléent aux carences de leurs actions. Si on les en croit, tout est mieux que si les vaincus eussent gagné.

...

Par Pierre Auguste le 2018-10-30

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Europe. 5 L'angélisme Face aux casus-belli

 

 

L'Europe a toujours été morcelée et ensanglantée par les ambitions. Il a fallu deux guerres mondiales dévastatrice pour commencer à l'unifier par quelques abandons de souveraineté.

Avec la mondialisation chaque pays d'Europe est confronté à une dynamique de l'adversité selon des lois à géographie et à contenus variables.

Les démons de la division sont toujours là. Tous les ambitieux de notre continent trouvent en l'idée européenne des prétextes pour de nouvelles batailles pour exister et accroître leur chalandise électorale.

...

Par Pierre Auguste le 2018-10-23

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Europe.4-Les grands défis

 

 

L'Europe est un pur produit de l'existentialisme. Son existence géologique a longtemps précédé son essence. Il a fallu attendre les Romains pour commencer à l'unifier et à ériger les fondements d'une culture commune par la langue et la religion.

Avant Charlemagne, Bonaparte et Hitler, les Romains ont été confrontés à la difficulté de se garder des agressions ainsi qu'aux réalités géographiques et humaines.

Il a fallu deux guerres mondiales avant d'initier une réalisation politique pratique par le marché du charbon et de l'acier.

...

Par Pierre Auguste le 2018-10-16

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Europe. 3-Les Faux-pas des états désunis

 

 

L'homme sait qu'il est petit et que l'univers est grand. Il se console en dessinant de grandes perspectives. En veux-tu ? En voilà. Tel est le discours des ambitieux. Mais il est plus facile d'en promettre que d'en donner.

L'Europe a été morcelée par les ambitions malgré les tentatives d'en faire un empire. C'est ainsi qu'elle a vu passer les Romains, Charlemagne, Bonaparte et Hitler. Il lui en est resté quelques républiques, quelques royaumes et quelques plus ou moins grands duchés. Ces brillantes structures et les sinécures qui leur sont attachées ne satisfont pas toutes les ambitions. L'envie, les rêves et les intrigues courtisanes y suppléent.

...

Par Pierre Auguste le 2018-10-09

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Europe. 2-L'opinion des peuples d'aujourd'hui.

 

 

Une génération s'éteint lentement. Il lui reste une décennie à vivre. C'est le reliquat des êtres humains qui ont vu, et vécu dans leur chair, les horreurs de la guerre.

Qui d'autre pourrait témoigner ? Et qui le leur demande ?

L'histoire se déroule partout en même temps et nul n'a le don d'ubiquité. L'histoire orale est sujette à caution. On écrit peu quand la politique et la guerre deviennent secrètes.

...

Par Pierre Auguste le 2018-10-02

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Europe. 1-Vers une nouvelle bataille d'Hernani.

 

 

L'Europe ! L'Europe ! L'Europe ! C'est reparti pour un tour. Déjà la bataille fait rage entre conservateurs de sièges et romantiques conquistadors du renouveau.

On se croirait au temps où Victor Hugo se colletait avec Stendhal pour départager les prosaïques et les déclamateurs de vers. Théophile Gautier avait alors endossé son gilet rouge. On a aujourd'hui la tête plus près du bonnet. Mais le rouge est toujours de mise. Nous nous aimons traiter les différences avec des points et les différents avec les poings.

...

Par Pierre Auguste le 2018-09-25

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Le temps de faire les choses

 

 

Nous avons tous nos tics de langage. Ils signalent les ornières de l'intellect. Même en naviguant sur les sommets on peut s'y embourber.

J'ai appris de nos meilleures sources qu'il faut tout transformer en même temps : L'Univers, le Monde, l'Europe, la République, les collectivisé locales, ma façon de penser, mes habitudes, et les tiennes camarade. Fichtre ! Il va falloir qu'Hercule nous aide un peu car en voyant l'enthousiasme ambiant, je crains que toi et moi, nous devrons tout refaire nous-mêmes. Le grand maître de la création n'a qu'à bien se tenir. Et à dégager. Il nous faut d'abord avoir place libre.

...

Par Pierre Auguste le 2018-09-18

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Réforme des retraites. Annonces et retraits.

 

 

Si l'on en croit les vaseux communicants, la réforme n'existe pas mais elle continue.

On nous a saturés du travail en tous ses états. Le chômage s'obstine. Les optimistes de la com font frémir leurs violons. Ils vont maintenant nous régaler de retraite. Mieux encore qu'Harpagon, nous allons devoir faire bonne chère avec peu d'argent.

Pour vous mettre en bouche, je vous ai accommodé une petite chronique anachronique. C'est une fiction de fantaisie. Comme il y est question de température, il faut vous disposer à la prendre au second degré. Vous y retrouverez peut-être des échos des chants de salle et de corps de garde dont vous avez égayé votre folle jeunesse.

...

Par Pierre Auguste le 2018-09-11

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
De zéro à l'infini. La taille des entreprises.

 

Nous avons ici exposé les raisons pour lesquelles les objectifs relatifs à l'amélioration de l'habitat, à la transition énergétique et à la construction de logements ne pourraient pas être atteints. L'une des principales difficultés résultera de l'insuffisance en nombre et en compétences des entreprises de taille intermédiaire.

Nos pouvoirs publics veulent donner de l'élan à la construction. Nous observerons les résultats de leur loi ELAN qui montre leur propension à plus se préoccuper de procédures que d'exécution. En notre pays nous sommes plus habiles à construire de nombreuses belles formules verbales que de nombreux beaux logements.

...

Par Pierre Auguste le 2018-09-04

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Politique du logement 5-Des intentions à l'exécution

 

 

Nos jeunes nouveaux gouvernants croient tout savoir. Mais ils ne savent pas qu'ils prennent à l'envers la question du travail, de l'emploi et de la formation.

Il faut leur dire, mais avec précaution, que la résolution de ce vaste problème n'est pas d'abord dans les statuts, les procédures les structures qui les ont occupés une année entière. Ils commencent un deuxième tour qu'ils n'ont pu faire en même temps que le premier !

...

Par Pierre Auguste le 2018-08-28

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Politique du logement 4-Complexité.Fiabilité. Maintenance

 

 

Le logement est une technologie comme une autre. On n'y arrête pas le progrès. Quand on l'abandonne à lui même, le progrès s'arrête tout seul et se transforme en regrès. Les taudis en témoignent.

La volonté d'améliorer le confort et les progrès techniques ont induit une floraison d'équipements complexes. Les conséquences n'en ont pas encore été toutes perçues tant par les utilisateurs que par les professionnels de l'immobilier. Un appartement et une maison ne sauraient aujourd'hui être dépourvus de ces systèmes, parfois interdépendants, censés faciliter la vie et qui souvent la compliquent. (Systèmes d'alarme, systèmes de régulation thermique, automatismes d'ouverture des issues et des volets, infrastructure d'informatique et de télécommunication et, désormais fréquemment, des équipements de viabilité et de sécurité pour des personnes malades, âgées ou handicapées).

...

Par Pierre Auguste le 2018-08-21

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Politique du logement 3-L'évolution des techniques

 

 

Tous les archéologues vous le diront. L'être humain se loge dans le dur depuis la plus haute antiquité. Las de mal dormir dans l'insécurité des branchages, et dans un premier temps, il n'a pas trouvé plus dur que grottes et cavernes.

Très tôt le problème du logement a été fait d'aménagement et de décoration.

En notre pays d'artistes, les grottes de Lascaux et de Chauvet en témoignent.

Ce sont là des idées féminines qui montrent que l'homme en est l'exécutant. De toute éternité il est en tutelle et doit se décarcasser pour satisfaire la maîtresse de caverne.

...

Par Pierre Auguste le 2018-08-14

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Politique du logement 2 L'impossible expression des besoins

 

 

Faut-il s'étonner que les besoins en logement ne soient pas tous satisfaits ?

Il ne peut en être autrement. Dans ce secteur de l'économie et de la vie courante, les décideurs sont innombrables, les intervenants divers, les responsabilités dispersées, les objectifs indéfinissables, les intentions changeantes.

Pour compléter ce tableau par quelques touches de noir sur noir, il faut constater que le logement est éclaté entre divers statuts. Les initiatives privées, commerciales ou individuelles, y sont prépondérantes mais désordonnées. Les initiatives publiques, multiples et conjoncturelles tentent, par un autoritarisme aveugle, de compenser les lacunes de la liberté d'entreprendre. Elles se manifestent par une politique versatile de production et de gestion des logement sociaux.

...

Par Pierre Auguste le 2018-08-07

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Politique du logement. 1- Constater la médiocrité

 

 

La société attend une politique du logement faite pour l'homme.

Selon la formule d'Alain (1868-1951), il faut ne « plus penser que l'obscur genre humain ne fait que garder, porter et nourrir une brillante élite. »

Et vous, Pharaons , si l'envie vous prend de construire des pyramides, que ce soit pour loger des vivants. Pour vous dirigeants, le logement est un secteur d'activité comme un autre, une source de recettes fiscales que vous seriez seuls capables de redistribuer pour les bien employer. Mais pour le citoyen, le logement est une nécessité vitale et l'un de ses objectifs premiers. La charité ne s'ordonne pas de la même manière selon que l'on est puissant ou misérable.

...

Par Pierre Auguste le 2018-07-31

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
L'énergie en ses transitions spontanées Présentée aux Frileux

 

 

Nous sommes au cœur de l'été. Il fait chaud. Les discours sur l'énergie, réitérés par les jeunes gens qui nous gouvernent appellent une mise en garde en garde contre le ridicule.

L'une des métamorphoses du ridicule est de se fier à des informations partielles, évolutives, non scientifiquement avérées.

L'énergie est une entité physique multiforme qui ne cesse de transiter entre ses différents états, sans l'aide de personne.

...

Par Pierre Auguste le 2018-07-24

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Soyons sérieux

 

 

Voltaire avait pris ses distances avec le pouvoir. Et pris le parti de rire de tout.

Mais ces temps sont révolus.

Il devient toujours plus difficile de rire sans que quelque grincheux s'en offusque. Quoi que fassent les citoyens, le pouvoir tente de les rattraper pour exiger de se faire aimer. Les malheurs sont aujourd'hui si graves et si nombreux qu'il faut prendre le parti de parler sérieusement des choses sérieuses.

Commençons par un sourire. Anecdotique.

...

Par Pierre Auguste le 2018-07-17

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Idées en l'air. Paroles dans le vent.

 

 

La grande bataille des idées sur les migrations fait aujourd'hui grand bruit . Elle prend une autre ampleur, une autre acuité et un autre ton  selon les observateurs et selon les observatoires. Dis-moi d'où tu parles, je te dirai ce que tu vas dire.

Comme toujours notre pays est tiraillé par la diversité des opinions. C'est certes une grande richesse mais c'est aussi une perte de temps. Nos débats affectent nos performances, nous inspirent le regret de ne pouvoir tout faire en même temps, embrouillent les discours.

...

Par Pierre Auguste le 2018-07-10

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Le devoir d'expression

 

 

Chacun a ses habitudes. Notamment pour s'exprimer. Le facteur sonne toujours deux fois. Le conducteur promet que le train sifflera trois fois. La femme de ma vie éternue toujours cinq fois. Mon Président de la République veut tout faire à la fois. Il fait les choses quand il peut. Et cent fois sur le métier il doit remettre son ouvrage.

Dans la diversité humaine, il se trouve toujours des gens pour vouloir que l'humanité devienne une ruche où chacun saurait ce qu'il doit faire et s'en tiendrait à son rôle.

...

Par Pierre Auguste le 2018-07-03

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
La ponction publique

 

 

Comme aurait pu le dire Alexandre Vialatte, la fiscalité et le fisc« remontent à la plus haute antiquité ». En atteste la racine des mots d'origine latine qui désignent ces éternelles merveilles du génie politique.

Fiscus était un « panier pour recevoir l'argent ». Cette racine nous a aussi donné la fiscella, la faisselle, cette petite corbeille qui nous sert à égoutter nos fromages !

...

Par Pierre Auguste le 2018-06-26

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
L'embrasement du paupérisme

 

 

Louis Napoléon Bonaparte fut notre premier Président de la République. Il entra en politique en écrivant un célèbre texte que l'on réécrit, mais sous un autre titre et avec d'autres mots, quand on veut se faire élire aujourd'hui. Relisez-le c'est « l'Extinction du paupérisme ». Vous le trouverez aisément sur Internet.

Près de deux siècles plus tard le paupérisme n'est pas éteint. La démographie ayant toujours le dernier mot on peut même craindre que le paupérisme soit en voie d'embrasement. Dîtes-le. Mais avec précaution. Il y a des gens qui croient que la France est riche alors qu'elle croule sous sa dette et son déficit commercial. Et ils ne savent pas que la France n'a pas assez de riches assez riches pour enrichir tous ses pauvres.

...

Par Pierre Auguste le 2018-06-19

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Emploi. Luciole dans les ténèbres.

 

 

Nous avons un Prix Nobel d'économie. Les universitaires américains se l'arrachent. Les économistes l'envient un peu et le citent. Les politiciens s'en recommandent. Les médias embouchent les trompettes de la renommée.

Moi qui ne suis rien de tout cela, je me méfie de tout ce que j'ai lu, ou entendu. Je m'en tiens surtout à ce que je vois et que je vérifie. Je n'ai pas d'autre ambition que d'être une luciole dans les ténèbres.

...

Par Pierre Auguste le 2018-06-12

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
La queue du cheval de Sertorius.

 

Nous nous plaisons à renouveler ici la preuve qu'il n'y a rien de bien nouveau sous le soleil noir de la politique. La communication-spectacle et la manipulation des esprits sont une vieille pratique. Les jeunes gens qui nous gouvernent l'ignorent. Ils sont persuadés que le monde a commencé avec eux. On le leur laisse croire dans les classes préparatoires et les grandes écoles dont ils sortent en ignorant les choses de la vie, après avoir tout appris.

En écoutant le plus illustre de nos hauts diplômés de la plus illustre de nos écoles, il me vient toujours à l'esprit l'histoire de la queue du cheval de Sertorius que Plutarque, né vers 46 et mort vers 125, a contée dans LES VIES DES HOMMES ILLUSTRES.

...

Par Pierre Auguste le 2018-06-05

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Emploi. Et si on essayait Autrement 4-Prospective

 

 

L'individu veut maîtriser sa vie. Et il a bien raison. Mais la démographie commande la société. Ce qui complique un peu les choses.

Nul ne sait quelle place lui réservent les multitudes qui veulent toujours avoir raison. C'est toujours plus difficile pour l'individu de raison garder.

Chaque jeune d'aujourd'hui serait bien inspiré de se rappeler cette remarque d'Hérodote (480-425 av J-C), plus vieille qu'Hérode ! selon laquelle « Une multitude est sans doute plus facile à leurrer qu'un seul homme. 

...

Par Pierre Auguste le 2018-05-29

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Emploi. Et si on essayait autrement 3/4-Perspectives

 

 

Nul ne peut prévoir l'avenir. Et pourtant, pour qui sait regarder, l'avenir est déjà là.

Les grands problèmes sont écrits dans dans la démographie.

La pyramide des âges va certes évoluer mais elle est là pour longtemps et on y voit déjà demain. C'est notre vivier, avec sa base, son mitan, son sommet.

À la base sont les jeunes à élever, à préparer à la vie, à instruire, à habituer au travail. Force est de constater que nous ne savons plus très bien quelle est la finalité de ces tâches, ni comment les mener à bien.

Au sommet survivent les « vieux » qu'il faut nourrir, loger, soigner accompagner.

...

Par Pierre Auguste le 2018-05-22

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Emploi. Et si on essayait Autrement 2/4-Politique de la famille

 

 

Tout est relatif en politique. Comme en toutes choses.

Naguère, le septennat paraissait bien trop court aux heureux élus qui se représentaient afin de parachever leur programme. Dans le même temps, les candidats potentiels. ont longtemps bataillé pour accroître leurs chances d'accéder au nirvana du sommet politique. Par le quinquennat ils ont voulu obtenir un meilleur « turn over ». Depuis qu'ils ont obtenu satisfaction, nul président « quinquennaire » n'a pu se faire réélire. Ni conduire à bonne fin des mesures à long terme.

...

Par Pierre Auguste le 2018-05-15

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Emploi. Et si on essayait Autrement. 1-Maîtriser la démographie

 

 

Cessons de gémir sur l'emploi. Évitons de nous disculper en disant que nous avons tout essayé pour résorber le chômage. Reconnaissons que nous nous sommes trompés en voulant tout régenter et tout faire en même temps.

Libéraux et dirigistes du pays de Rabelais doivent cesser leurs guerres picrocholines. Pour être efficace chaque action de la vie politique et économique doit venir en son temps et ne peut résulter que d'un ensemble d'initiatives individuelles collectivement encadrées.

...

Par Pierre Auguste le 2018-05-08

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Service National

 

 

Le service National nouveau n'est pas encore arrivé ! Mais il est une nouvelle fois annoncé. C'est un sujet difficile qu'il faut aborder avec humilité tant il a été chargé par l'Histoire. De mort, de sang, de larmes

Il n'est pas question de rappeler ici toutes les péripéties par lesquelles est passée la conscription depuis les osts moyenâgeux jusqu'au Service National « civilisé »que l'on voudrait instituer aujourd'hui.

En ce domaine, plus qu'en tout autre, les évolutions ont toujours eu des finalités diverses, conjoncturelles, irréversibles.

...

Par Pierre Auguste le 2018-05-01

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Rois d'hier et d'aujourd'hui

 

 

À la mémoire de mon grand-père paternel (1872-1953). À l'âge de quatre-vingts ans, il récitait dans l'ordre chronologique toute une série de brèves notices biographiques des grands personnages de l'Histoire de France, apprises par cœur à l'école primaire de son village.

 

Notre monarchie républicaine vit dans le droit-fil de la royauté que nous croyions pourtant avoir reléguée dans les bas-fonds de l'histoire.

Avec notre belle suite dans les idées, et dans nos pratiques, nous n'avons rien à envier à nos rois pour lever l'impôt, approfondir la dette, chercher des expédients pour faire vivre le roi, sa cour et ses barons. Ni pour demander des efforts au peuple dont l'âme et les écrouelles sont toujours touchées par les vertus de la communication.

...

Par Pierre Auguste le 2018-04-24

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
LA VIEILLESSE EXPLIQUÉE AUX ENFANTS. 4/4 Le mythe de l'universalité

 

 

Le goût de l'universel a instauré en notre beau pays une prédilection pour les problèmes trop vastes pour être résolus. Entre deux solutions, nous choisissons toujours la plus générale, la plus complexe, la plus inaccessible.

C'est ainsi qu'au cours des âges nous avons créé des grands services publics de ceci ou de cela qui font notre fierté. À force d'être amendés « à la marge » avec des fonctionnalités nouvelles, ces systèmes sont devenus trop lourds et trop complexes pour être modifiables et assumer leur office en toutes affaires.

...

Par Pierre Auguste le 2018-04-17

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
LA VIEILLESSE EXPLIQUÉE AUX ENFANTS. 3-Il faut sauver Rimbaud

 

 

Je ne donne jamais de conseil. Chacun doit conduire sa vie. Mais je donne volontiers des avis. Surtout quand on ne les demande pas.

Il y a en tout enfant un Rimbaud qui sommeille. Mais il y a des comateux que rien ne peut éveiller. Ce n'est pas par hasard que ces propos sur la vieillesse soient dédiés à l' « oisive jeunesse à tout asservie ». C'est le premier vers de ce poème dans lequel, à mots couverts, Arthur Rimbaud le surdoué fait allusion à ses déconvenues. (Chanson de la plus haute tour .)

Elle est émouvante mais affligeante l'histoire de ce garçon, lauréat du Concours Général, magnifique poète reconnu dès l'âge de dix-sept ans. Mais tout jeune il s'est risqué dans les paradis artificiels et dans une tumultueuse liaison amoureuse avec son aîné Verlaine, agrémentée de coups de pistolet.

...

Par Pierre Auguste le 2018-04-10

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
La vieillesse expliquée aux Enfants. 2/4-Impérissable impéritie

 

 

« Où vont-ils cependant ? Ils vont où va la feuille

Que chasse devant lui le souffle des hivers.

Ainsi vont se flétrir dans leurs travaux divers

Ces générations que le temps sème et cueille ! »

Alphonse de Lamartine (1790-1887)

 

Les générations se suivent. Chacune vit en son temps. Il est vain de vouloir les faire marcher toutes d'un même pas.

Nous avons appelé les enfants vaniteux qui nous gouvernent à respecter la génération que le temps aura bientôt fini de cueillir.

Il n'est sans doute pas inutile d'appeler maintenant l'«oisive jeunesse à tout asservie » à s'intéresser un peu à ce que sont et vivent leurs aînés qui ne sont plus en activité.

Il y a là tous ceux, qui ont entre soixante et quatre-vingts ans, qu'il ne faut pas non plus fourrer dans « le même sac des retraités ». Les pré-soixante-huitards, les soixante-huitards et les post-soixante-huitards sont trois populations distinctes par leur état d'esprit car la société, le monde et l'humanité ont fortement évolué en trois décennies.

Ils ont toutefois quelques caractères communs.

...

Par Pierre Auguste le 2018-04-03

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
La VIeillesse Expliquée Aux Enfants. 1/4 Tous Dans Le Même Sac

 

 

 

 Les enfants terribles qui nous gouvernent, ou nous informent, n'aiment pas recevoir de leçons. Mais ils adorent en donner. Ils le font sous couvert de pédagogie. C'est l'aveu qu'ils nous prennent pour des enfants.

Dans les rues, dans la presse, sur les plateaux de télévision et autres cénacles, ils parlent beaucoup des retraités et des vieux. Pour en dire bien des sottises.

Il fallait que quelqu'un se décidât à le leur dire.

...

Par Pierre Auguste le 2018-03-27

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Dérive des continents salariaux

 

 

Embarquée en sa galaxie, notre planète vogue vers on ne sait quoi, à des vitesses prodigieuses. Tout y bouge sous nos pieds, sous nos yeux : Les continents, les hommes, les capitaux, les entreprises, les idées, les mœurs, les lois…Il en fut toujours ainsi.

Et voilà que des têtes penseuses s’étonnent de voir s’amplifier les écarts salariaux, comme s’ils devaient être des constantes universelles.

Il est fort difficile de quantifier et de comparer sur de longues périodes ces écarts, même si de savantes études se risquent à les explorer depuis le XVIIIème siècle, avant la révolution. Nous ne sommes plus au temps des trois états où le clergé et la noblesse en petit nombre se partageaient, d’ailleurs sans équité, ce que leur concédait un tiers-état très dispersé entre la bourgeoisie de robe, commerciale ou terrienne, et les miséreux avec en son mitan les ouvriers agricoles, les artisans, les domestiques, les ouvriers de l’industrie naissante.

...

Par Pierre Auguste le 2018-03-20

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Politique. Ball-trap Stratégique

 

 

La transformation de la société nous menace d'un méchant torticolis.

Quel que soit le bord dont elles émanent, les promesses tiennent à la fois du feu d'artifice, de la défense des bancs de poissons et du ball-trap

La stratégie et la tactique commandent aux chefs sachant « cheffer » de saturer les capacités de leurs adversaires politiques comme le recommandent les bons ouvrages et comme l'enseignent les instituts de défense et les écoles guerrières.

Les projets de réformes fusent en salves dans tous les azimuts. Le citoyen, les syndicats et les oppositions ne savent plus ou ils doivent regarder. Les muscles de leur cou, notamment les sept paires de muscles interépineux, longs rotateurs et courts rotateurs, sont douloureux et proches de l'insoumission.

...

Par Pierre Auguste le 2018-03-13

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
FORMATION PROFESSIONNELLE ET APPRENTISSAGE. 3-Hier, c'était déjà demain

 

 

La France rêve de farniente et de voyages. Il y a du boulot pour la remettre au travail.

Les publicitaires, qui sont experts pour pincer les cordes sensibles, n'ont pas tardé à s'en apercevoir. Tout le monde a pu voir et revoir ce patron, en costume sombre et mocassins, aller dans le sable, d'un pas mal assuré, chercher son « collaborateur » qui a oublié de rentrer de vacances et se prélasse sous les cocotiers. Images amusantes mais en « même temps » un brin pessimistes. Bien vu, bien joué.

Au moment où, dans les frimas septentrionaux, on élude les questions capitales de la définition des contenus de la formation professionnelle et de l'apprentissage de demain, on nous sert, à pleins seaux, la plage, le soleil et la mer.

...

Par Pierre Auguste le 2018-03-06

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
FORMATION PROFESSIONNELLE ET APPRENTISSAGE 2 La Forme et le Fond.

 

 

On ne peut en quelques lignes porter un jugement sur l'ensemble de l'enseignement. Par la force des choses le système est en perpétuelle évolution. Depuis plus d'un demi-siècle, il cherche l'impossible chemin qui le ferait passer d'un élitisme fécond à un égalitarisme doctrinal. Malgré toutes les bonnes intentions et tous les efforts, l'enseignement finit par inhiber ses propres potentiels sans pour autant donner toutes leurs chances aux individus, d'origines et d'aptitudes toujours plus diverses, qui constituent la grande masse à instruire.

...

Par Pierre Auguste le 2018-02-27

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
FORMATION PROFESSIONNELLE ET APPRENTISSAGE 1-L'atavisme structurel.

 

 

Voilà un sujet difficile sur lequel je reviens souvent pour faire profiter les jeunes gens de quelques lueurs perçues durant ma vie professionnelle. Et aussi pour dire aux ambitieux qui prétendent tout régenter en improvisant leurs actes au fil du temps qui passe, qu'ils sont très mal partis.

En notre pays, qui aime les grands concepts pour mimer la grandeur, on nous promet une révolution copernicienne. Baste ! Comme auraient dit nos grand-mères. Fichtre ! Comme auraient dit nos grands-pères.

Sans connaître Copernic, les unes et les autres savaient que la seule loi universelle qui régisse l'enseignement, c'est le travail, encore le travail et toujours le travail. Sans connaître le latin ni l’étymologie, ils savaient que le travail est une contrainte et que nous sommes tous condamnés au travail, à passer au « tripalium » qui fut un instrument de torture !

Laissons donc Copernic à ceux qui préparent le voyage vers Mars et posons les deux pieds sur la terre de nos réalités.

...

Par Pierre Auguste le 2018-02-20

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Rumeurs. De déraison se garder

 

 

 

 

 

Nous savions déjà que nos médias sont frappés par une tachypsychie récidivante et contagieuse. Ils viennent de battre leurs records symptomatiques en nous offrant l'une de ces semaines folâtres dont nous raffolons.

 

Nul n'a pu échapper aux longues litanies, bienveillantes ou captieuses, dont fut régalé le peuple souverain par l'éventualité d'une vacance de Monsieur Hulot.

 

Le beau monde le savait, le monde médiatique le taisait, la déontologie commandait. Mais toutes les plumes, toutes les langues, toutes les images, si l'on peut dire, étaient dans les starting-blocks. Prêtes pour la grand-course aux âneries. Chacune à ses marques.

...

Par Pierre Auguste le 2018-02-13

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Mobilité et Vie de Famille. Deuxième partie

 

 

La société veut mettre l'homme en mouvement pour l'approcher du travail.

C'est oublier que l'homme a toujours été mobile. C'est un grand marcheur qui s'arrête quand il croit avoir trouvé un séjour où il sera mieux qu'ailleurs. Comme il connaît les sujétions de la migration il s'accroche, ici ou là, comme Zeus à son Olympe, comme bernique à son rocher. Pour l'en déloger, il faut y mettre le prix, lui faire espérer de « l'avancement », cette mobilité qui en vaut une autre.

...

Par Pierre Auguste le 2018-02-06

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Mobilité et vie de famille. Première partie

 

 

 

 

 

Nos dirigeants se tuent à vous le répéter. Pour développer l'emploi et réduire le chômage « On a tout essayé ». Mais rien de bien décisif. On va donc essayer encore.

 

On essaie déjà par la communication de convaincre le chercheur d'emploi de s'adonner à la mobilité. Le message est émis du haut de la tour Eiffel par des gens confinés dans cet espace circonscrit par leur boulevard périphérique.

 

L'être humain y est considéré par les demi-dieux comme un atome libre dégagé de toute contrainte vitale, familiale ou sociale.

...

Par Pierre Auguste le 2018-01-30

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Apprentissage. C'est reparti pour un tour

 

 

L'apprentissage est un sujet récurrent. Chaque génération s'y essaie. C'est une entremangerie générale. Les débatteurs croient tout en savoir sans l'avoir subi ni dispensé. Les décideurs y font l'apprentissage des sujets difficiles. Chaque législature s'y use les dents. Cela nous promet de belles discussions et de brillants commentaires.

Pour qui s'intéresse à l'économie, à l'emploi et à la jeunesse, le sujet est trop sérieux pour le laisser passer sans mot dire.

...

Par Pierre Auguste le 2018-01-23

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Création d'emploi. 2- Sortir de l'Anarchie Mentale

 

 

La création d'emploi est une activité en enfance. L'antiquité de certaines de ses pratiques l'apparentent à la cueillette, la chasse ou la pêche. Elle est encore en ses états natifs, théologique et métaphysique. Pour en venir à la rationalité positive il faudrait d'abord que la société sorte de « l'anarchie mentale » dénoncée par Auguste Comte il y aura bientôt deux siècles.

Aucun des innombrables acteurs de la vie économique n'a pour mission spécifique de créer des emplois. Malgré les discours chacun d'entre eux est animé par bien d'autres finalités et soumis à d'autres priorités, à des considérations d'opportunité financière, budgétaire ou politique. Les promesses, les prières et les incantations, relayées par les média, n'ont guère d'effets que supplétifs, de circonstance, provisoires.

...

Par Pierre Auguste le 2018-01-16

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Création d'emploi. 1-L'enfance de l'Art

 

 

Pour survivre l'humanité a toujours exploité la nature, d'abord par la cueillette, la chasse et la pêche. Pour gagner du temps, s'épargner des fatigues, créer des ressources et constituer des stocks, l'homme a inventé l'agriculture et l'élevage.

Pour créer, transformer, conserver, distribuer ou accumuler les ressources, furent progressivement développés le commerce, l'industrie, la spécialisation, la division et l'organisation du travail.

Force est de constater que la création d'emploi est restée quelque peu à la traîne.

La création d'emploi est un savoir-faire en enfance. Comme c'est un savoir, Auguste Comte (1798-1857) aurait dit qu'elle en est encore en l'état religieux ou métaphysique et qu'elle a un long chemin à parcourir pour en venir à l'état positif et devenir une science.

...

Par Pierre Auguste le 2018-01-09

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Enseignement et Formation. Chaque chose en son temps

 

 

 

 

 

L'homme est un animal curieux. Depuis qu'il s'est levé sur ses pattes de derrière il explore le monde et s'intéresse à l'univers. Le savoir humain est en expansion. Pour chacun tout est à prendre à zéro, dès la naissance et toujours autrement.

 

N'en déplaise aux conservateurs, nous sommes tous condamnés à subir une perpétuelle réforme de l'enseignement. Admettre que nous ne pouvons pas tout savoir c'est déjà accepter l'ignorance. Comme l'homme est aussi un animal malin et quelque peu paresseux, il a inventé la spécialisation et la division du travail.

 

Si l'on en croit le vieil adage, la spécialisation consiste à savoir de plus en plus de choses dans un domaine de plus en plus restreint si bien qu'on finit par tout savoir sur rien.

 

À l'inverse on pourrait dire que le généraliste apprend de moins en moins de choses dans un domaine de plus en plus vaste si bien qu'il finit par ne rien savoir sur tout.

...

Par Pierre Auguste le 2018-01-02

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Ascenseurs Pour Les Châteaux

 

 

Nous savions depuis longtemps que l'homme est inénarrable et passe son temps à se raconter. C'est un roseau pensant. Il ne sait pas s'il doit être ou ne pas être. Il est un animal grégaire. Il est ondoyant, divers et contradictoire. Chaque jour nous en apprenons de belles sur son compte. Voici venu le temps des receleurs et des harceleurs.

Si l'homme a le bonheur d'être Français, il proclame sans désemparer son mépris pour l'argent. S'il est pauvre, il cultive en secret le rêve d'être riche. S'il est riche il s'applique d'abord à ne pas s'appauvrir et à s'enrichir encore.

...

Par Pierre Auguste le 2017-12-19

Lire la suite

Lire la suite de cet édito

cv
Honni Soit Qui Mâle Y Pense

 

 

 

 

Ce n'est pas pour me vanter mais j'ose affirmer que je suis un homme de sexe masculin.

 

Je dois dire pour ma défense que je ne l'ai pas fait exprès. Et en écoutant les discours enflammés d'un certain féminisme guerrier, je n'en éprouve aucun regret.

 

Je me disais parfois que dans une autre vie je pourrais peut-être goûter les plaisirs de la féminité mais on dit qu'au paradis on débat sur le sexe des anges ce qui doit ressembler à l'enfer que l'on nous prépare ici bas.

...

Par Pierre Auguste le 2017-12-12

Lire la suite

Lire la suite de cet édito