Enligne : Magazine

Le coût du zéro

zéro euro ?

 

Régulièrement, nous faisons le tour de nos concurrents et en particulier des sites qui proposent leurs services "gratuitement".
Chaque fois nous constatons que le service "in fine" n'est pas gratuit. C'est normal, il faut bien payer les développeurs, les serveurs informatiques, l'hébergement, l'électricité, les personnes qui contrôlent l'ensemble, la structure qui gère et l'état...
Le "zéro" annoncé revient le plus souvent à plus de 2 fois le prix que nous proposons, à service comparable...


100800