Enligne : Magazine

Etendue et limites du pouvoir de surveillance du chef d'entreprise

altSelon une récente étude, les salariés consacreraient plus d'une heure par jour à surfer sur Internet à des fins personnelles pendant leurs heures de travail.
Ainsi, de nombreux employeurs ont ils décidé de filtrer l'accès au web au sein de l'entreprise en bloquant notemment l'accès aux sites frauduleux (sites de jeux ou de téléchargement illégaux...) ou aux sites qualifiés de préjudiciables à l'efficacité du salarié (réseaux sociaux, sites de videos, de musiques...).

Mais attention, tout n'est pas permis pour l'employeur.

 


6377