cv, emplois, missions et stages en France
25 Visiteurs connectés

L’effet promos

Enligne : edito

 

 

promosC’est bien connu par les gens dans la vraie vie, quand la période des promos se précise dans les magasins, on arrête de consommer en attendant le moment ou on va pouvoir faire de bonnes affaires.


Il en est de même pour le marché de l’emploi…

 

Lorsqu’en 2006, Monsieur de Villepin alors 1er ministre avait essayé pendant des mois de faire passer en force son Contrat de Première Embauche qui était censé apporter une montagne d’avantages aux chefs d’entreprises, nous avions observé, juchés sur notre promontoire, un ralentissement très notable des recrutements. Les chefs d’entreprises souhaitaient profiter, sur les embauches qu’ils avaient de toute façon l’intention de faire, des avantages qu’allaient leur procurer le nouveau contrat. Lorsque, las de blocages successifs, le projet a été abandonné, les recrutements ont repris leur rythme habituel. L’annonce a simplement eu pour effet de stopper pendant plusieurs mois les recrutements, et n’en a pas généré un seul....


 

 

Lors de ses voeux pour l’année 2014, le Président de la République a annoncé le Pacte de Responsabilité...quelle aubaine !!! Une nouvelle promo est annoncée !!!…
Les mêmes conséquences sur l’emploi qu’en 2006 peuvent dores et déjà être observées.

Que font les hauts fonctionnaires qui ont forcément observé le phénomène en 2006 ? Ont ils une capacité de conseils aux permanents néophytes du pouvoir ? Les acteurs du pouvoir ont-ils une quelconque capacité d’écoute ? Quelques indices nous disent finalement que oui…un peu dans la douleur tout de même.

 

Nous leur livrons un conseil, qu’ils ont intérêt à mettre en oeuvre rapidement s’ils ne veulent pas voir les chiffres du chômage devenir catastrophiques jusqu’à l’aboutissement du projet louable du Président.

Nous voyons 3 solutions :

1 - Annoncer la date à laquelle le projet sera opérationnel et indiquer aux entreprises la durée des CDD qu’elles peuvent dès maintenant mettre en oeuvre avant qu’elles ne les transforment en CDI. (Décrets de mise en application compris…)

2 - Annoncer que les contrats passés à partir de maintenant profiteront des avantages qui seront déterminés par la loi.

3 - Annoncer que les mesures mises en oeuvre s’appliqueront à tous les contrats qui existent.

 

Si ceci n’est pas mis en oeuvre, nous pronostiquons des résultats calamiteux pendant de longs mois...