cv, emplois, missions et stages en France
129 Visiteurs connectés

L'influence

Enligne : edito

influenceL’histoire d’une fille aimante ou le principe de comparaison

Voici le contenu d’une lettre laissée par une fille de 15 ans sur la table de la cuisine à l’attention de ses parents :

Chers parents,
Depuis mon départ à l’école ce matin, j’ai décidé de prendre ma vie en main. J’ai vidé mon compte d’épargne et j’ai cassé ma tirelire en forme de princesse dans laquelle vous mettez de l’argent chaque mois pour ma robe de mariée.
Mais soyez rassurés, j’ai pris l’argent pour me marier ! J’aurais voulu vous le dire avant, mais mon futur mari et moi étions pressés, car il n’avait qu’aujourd’hui comme jour de sortie de prison. – Il y est à cause d’un malentendu, il me le jure. –

 



Vous le verrez, il est tellement mignon avec tous ses tatouages, une véritable BD. Remarquez c’est mieux, comme ça on ne regarde pas trop ses petits défauts, comme ses bras tout perforés. Il s’est très bien sorti de son addiction aux drogues dures.
En fait, la raison pour laquelle je veux absolument me marier aussi vite -avant même de vous en parler- est simple : je suis enceinte !!! Je sais que c’est un peu tôt, mais à 15 ans on peut être une mère formidable, n’est-ce pas ? Et je sais à quel point vous vous réjouissez de devenir grands parents.
Maintenant que vous avez lu tout cela, je tiens à vous dire que mon épargne est toujours à sa place, mon copain perforé et tatoué n’existe pas et je ne suis pas non plus enceinte. Le seul petit hic de cette fin d’année est que je vais redoubler à cause de mes notes en maths et en physique. Vous êtes d’accord que par rapport à tout ce qui aurait pu m’arriver, ce n’est pas bien grave.
Je suis à côté et je vous aime.

Votre fille


Vous avez peut-être déjà vu cette histoire sous une autre forme, mais une chose et sûre : cette fille est une pro de l’influence. Je vous explique pourquoi : elle est la spécialiste du principe de comparaison.

Elle a créé un tel contraste entre ce qui aurait pu lui arriver et ce qui lui est réellement arrivé que la situation semble, en comparaison, sans grande gravité.

Utilisons un autre exemple que vous avez peut-être déjà fait à l’école ou fait faire à vos enfants. Si vous mettez devant vous trois bols avec de l’eau, celui de gauche avec de l’eau froide et celui de droite avec de l’eau bien chaude. Au milieu, vous placez un bol avec de l’eau tiède. Vous plongez votre main droite dans le bol à eau chaude et votre main gauche dans le bol à eau froide. Au bout d’une minute, vous retirez les deux mains et les plongez ensemble dans le bol du milieu. Vous aurez la surprise de constater que l’eau ne semble pas avoir la même température pour chacune de vos deux mains…

La main gauche venant du froid vous donne l’impression d’être plongée dans de l’eau bien chaude. Et la main droite venant du chaud donne l’impression d’être immergée dans de l’eau froide.

Même dans cet exemple physique, nous réagissons par comparaison. Et ceci nous donne la base pour toutes les autres comparaisons que nous faisons dans notre vie, et par lesquelles nous pouvons influencer ou manipuler les autres ou nous voir influencé.

L’application en entreprise

Le principe de la comparaison est un outil de base utilisé par toutes les entreprises et commerces sous sa forme interne ou bien externe.

La comparaison externe est flagrante dans les publicités aux Etats-Unis ou les annonceurs ont le droit de comparer leur produit à un produit concurrent …


Sérieux ne rime pas forcément avec ennuyeux…Voici le postulat de cette quadragénaire qui ne peut s’empêcher d’ajouter une touche d’humour à tout ce qu’elle entreprend.
 
 
De nature curieuse, Gundula Welti aime à se cultiver. Or, les livres business qu’elle trouve sur le marché ne sont pas adaptés à son emploi du temps et à ses goûts de femme active et ce, ni sur la forme, ni sur le fond.
Ne trouvant pas de lecture qui soit facile à lire, elle a décidé de lancer une nouvelle collection qui traite de sujets – à priori – sérieux.
Dans un genre totalement inédit « Histoires du soir pour Business(wo)men débordés » est une collection pour hommes et femmes qui jonglent entre travail, famille, hobbies et intendance domestique. Chaque soir, avant d’éteindre la lumière, Gundula Welti vous invite pendant 7 minutes à progresser non sans humour sur une technique professionnelle ciblée et à mettre en œuvre vos nouveaux acquis dès le lendemain.

Les éditions Eyrolles lui ont confié la direction de cette collection originale dans laquelle elle a désormais publié 3 ouvrages : « La négociation », « La vente » et «L’influence ».

Gundula propose de découvrir chacun de ces sujets à travers 14 chapitres – soit 2 semaines de lecture – conditionnés en histoires du soir. Chaque chapitre traite d’un sujet complet et explore des techniques souvent considérées comme difficiles ou complexes. Le contenu est expliqué à travers des exemples concrets, tirés de la vie courante. Comme quoi, sérieux ne rime pas forcément avec ennuyeux. Tentez l’expérience, vous verrez…
 
L'influence De Gundula Welti - Eyrolles
Commander en ligne "l'influence"