cv, emplois, missions et stages en France
207 Visiteurs connectés

Fiche conseil n8 : ne décevez pas les espérances

Enligne : edito

Fotolia_35633602_XS.jpgLes organisations sont en permanence dans des phases de transitions. Certaines d’entre elles sont à des croisées de chemin entre un déclin annoncé ou un rebond salvateur. Les évolutions ne peuvent se mener qu’avec les hommes et les femmes qui les composent. Pour obtenir des personnels les actions indispensables à la mise en œuvre du changement, ceux ci doivent percevoir un intérêt direct à leur action…


 

Les objectifs passent le plus souvent par un élargissement ou un déplacement du champ d’action de la structure. De nouveaux espaces doivent être envisagés et chacun doit identifier sa place et sa « survie » dans les nouveaux territoires conquis. Les avantages obtenus doivent être partagés entre la structure et les hommes.

Un adage populaire dit « On n’attrape pas des mouches avec du vinaigre ». Il est donc nécessaire de bien vendre le projet afin d’y entrainer les hommes et les femmes. Mais c’est bien connu, il peut y avoir des écarts entre le projet sur plan et son exécution. Sous- vendre le projet repousse sa mise en œuvre. Le survendre grève l’étape suivante d’évolution car un autre adage dit « chat échaudé craint l’eau froide ».

La trahison de l’espérance est la pire des erreurs de mangement qui puisse être commise car elle conduit à la perte de crédibilité et la perte de confiance.

Que vous soyez chef de service, directeur, dirigeant de société ou gouvernant, ne décevez jamais les espérances que vous avez semées.