cv, emplois, missions et stages en France
137 Visiteurs connectés

L’analyse fonctionnelle

Enligne : Article 1    L’analyse fonctionnelle a pour finalité de définir, de hiérarchiser et d’articuler entre elles les missions ou les fonctions dévolues :
·    à un système pris dans son ensemble,
·    à tous les sous-systèmes ou éléments appelés à entrer dans sa constitution.
Elle peut concerner un système à créer ou un système existant pour lequel des modifications importantes sont envisagées.
2    Cette phase essentielle de la conduite d’un projet est un préalable :
·    à la définition de la structure du système,
·    à l’analyse de sa valeur,
·    à la détermination qualitative et quantitative, et par là l’évaluation des coûts globaux, des moyens nécessaires à sa production, à sa mise en œuvre et à sa possession
3    Cette étude s’inscrit dans le long terme et doit prendre en compte les aspects connexes tels que la maintenance, les modifications et le support logistique pour tenter de bien orienter la totalité de la vie du système, depuis sa conception jusqu’à son élimination.
4    Pour chacun des niveaux de décomposition du système, les missions et fonctions sont décrites et définies précisément par des paramètres quantitatifs visant à préciser les interactions et les échanges :
·    du système avec son environnement,
·    des sous-systèmes et sous-sous systèmes entre eux.
5    Les interdépendances, les contraintes et les échanges doivent être examinés et autant que possible quantifiés, et ce, quelle qu’en soit la nature. (Mécanique, thermodynamique, physico-chimique, électromagnétique, informationnelle, informatique, opérationnelle, logistique, économique, etc ).
6    Les fonctions sont structurées par ensembles homogènes destinés à préparer les meilleurs compromis entre la complexité et l’autonomie des structures et sous-structures du système.
7    Le positionnement et le déplacement éventuel des frontières entre système et environnement et entre sous-systèmes doivent tendre à réduire ou à optimiser les interdépendances, les contraintes et les échanges. Les critères principaux de l’optimisation émanent souvent des contraintes concernant la sécurité, l’efficacité opérationnelles et les considérations économiques.
8    Le choix des solutions nécessite de nombreuses itérations où s’entremêlent les implications opérationnelles, techniques, logistiques, environnementales, humaines, économiques et souvent même sociales et politiques.
9    Quelle que soit l’ampleur et la durée du projet, le choix des personnes est primordial pour pouvoir allier le professionnalisme qui requiert une spécialisation certaine et l’aptitude au dialogue qui requiert
Nombre de lectures : 12017